se méfier de la pastèque

Mes astuces nutritions

Se méfier de la pastèque : un faux ami ?

En été, la pastèque c’est le fruit par excellence. Impossible de passer à côté, il y en a partout. Mais en me penchant un peu plus sur le sujet, je me suis interrogée sur les réels bienfaits de ce fruit. Quand on y pense ce n’est que de l’eau et du sucre. Alors, ne faudrait il pas se méfier de la pastèque ?

Réguler ses portions

Si on regarde ses macro nutriments alors sans hésitation on peut dire que la pastèque est notre alliée pour cet été. Mais le problème c’est que malgré ses qualités (6 gr de glucides aux 100 gr), la pastèque reste un apport en glucide dans l’alimentation. Il ne faut donc pas en abuser.

Bien souvent, nous ne nous contentons pas de 100 gr de pastèque dans notre assiette (une minuscule petite tranche). Non généralement nous consommons 200, 300 voire même plus de cet aliment. Si vous multipliez nos 6 petits grammes de glucides par 3 ou 4, nous montons très vite à une vingtaine de grammes de glucides. Alors se méfier de la pastèque commence par une régulation de ses portions

Un indice glycémique très élevé

Du côté de l’indice glycémique, vous savez ce truc qui permet de classer les aliments en fonction de leur taux de sucre dans le sang pendant deux heures après ingestion. Mais si vous savez ce qui entraine ou non des pics de sucre en nous.
Et bien la pastèque a un indice glycémique de 72. À titre comparatif, la fraise ne monte qu’à 25. Cela est dû au fait qu’elle est quasi dépourvue de fibre.

Cependant pas d’inquiétude, même si son IG est élevé, sa charge glycémique elle est faible alors comme dans le point précédent on mange de la pastèque en quantité raisonnable. Et de préférence accompagné d’un autre en cas, ou pendant un repas.

La pastèque fait grossir

Bon ok je vous avoue que là j’ai un peu joué sur les mots pour attirer votre attention. En fait la pastèque ne fait pas grossir, par contre elle fait gonfler. Logique vous me direz puisqu’au final elle contient 93% d’eau. Et quand on boit de l’eau on gonfle. Donc si vous voulez voir vos abdos apparaitre sur la plage, d’abord on les travaille en faisant mon workout abdos tous les 2-3 jours et ensuite on évite de s’enfiler la moitié d’une pastèque. Attention je ne vous dis pas d’arrêter de boire, il faut boire, c’est très important ! Retenez le bien.

Pourquoi il ne faut pas trop se méfier de la pastèque

Arrivé à ce paragraphe, vous vous demandez surement pourquoi continuer à manger de la pastèque. Pire encore, vous êtes même sur le point de prendre le bout qu’il vous reste et de le jeter à la poubelle. (Alors ça non, le gaspillage alimentaire c’est pas bien).

Même si la pastèque a quelques inconvénients, elle a aussi de nombreuses vertus. Déjà elle permet d’éviter la rétention d’eau. Et ça c’est un problème que nous rencontrons très souvent chez nos sportifs en tant que coach.
Aussi la pastèque c’est bourré de potassium, avec ça vous pouvez dire bye bye aux crampes et aux courbatures après l’entrainement (bon disons les atténuer)
Et puis surtout comme la pomme, elle réduit votre sensation de faim.

Allez on s’ouvre une pastèque ?

Leave a Comment