rue à prague jaune

Europe

Visiter Prague en un week-end : parcours sportif

Cela faisait 2 ans que je n’étais pas partie en voyage. Il faut dire qu’avec mon changement de vie l’année dernière, j’avais un peu l’esprit et les mains occupés. Alors depuis mon petit séjour à Séville, oui clairement j’avais envie de voir du pays. Du coup, j’ai décidé de partir m’aérer l’esprit avec le meilleur compagnon de voyage : ben oui mon père. Pendant 4 jours nous avons découvert la culture tchèque. Alors prêt à visiter Prague en un week-end de manière sportive ?

Comment se rendre à Prague ?

Pour aller à Prague, rien de bien compliqué. De Montpellier, à pied vous en avez pour 256h. Bon du coup, il faudra plus d’un week-end mais si vous partez dix jours avant c’est faisable.

Plus sérieusement, pour visiter Prague en un week-end vous pouvez envisager le bus pour moins de 100 euros mais honnêtement le plus simple c’est de prendre l’avion. Nous sommes partis du Luxembourg avec la compagnie “Luxair” pour plus de facilité pour mon père. Mais sinon l’alternative Marseille semble la plus appréciable. (ou Paris)

se rendre à prague

Ou se loger à Prague ?

Pour le logement, attention. Ce qu’il faut savoir c’est que nous ne sommes pas en France et donc que notre qualité de services n’est pas forcément présente à Prague.

Comme à son habitude quand il part en voyage, mon père préfère poser les valises dans des hôtels Accor (Ibis, Novotel ou Mercure). Mais très honnêtement cette fois-çi, ce n’était pas vraiment ça.

Je ne suis pas la pour descendre le groupe mais plutôt pour vous avertir et bien faire attention au moment de votre choix.

Quant au petit déjeuner, attention aux tarifs excessifs des hôtels de ce type qui joue sur leur image française. De nature très gourmande, j’ai été un petit peu malheureuse le matin. Et puis vu les tarifs en ville, je vous invite largement à favoriser un petit déjeuner sur une terrasse ou même chez Paul (dépaysement garanti vous me direz).

visiter Prague en un week-end ?

Nous sommes partis trois jours et demi à Prague, mais très sincèrement en deux jours nous avons largement eu le temps de faire le tour de la capitale.

Pour vous permettre de visiter Prague en un week-end, (attention cet itinéraire nécessite une bonne condition physique) voici l’itinéraire que je vous proposerais :

Jour 1 à Prague : L’histoire tchèque

Le matin

Pourquoi ne pas débuter votre périple par le quartier de la Malá Strana ? A l’aube, alors que le soleil vient à peine de se lever, empruntez le pont Charles. En y allant le matin, vous éviterez la foule et pourrez observer sans aucun problème la Vltava et observer les détails des statues présentent sur toute la traversée.

Pont Charles Prague

Une fois le pont traversé, bienvenus à la Malá Strana… Malà Stra quoi ??  Ce quartier est tout simplement merveilleux. Très pittoresque, la balade dans les ruelles est super agréable. Les rues sont pavées (évitez les talons), et on y croise voitures de collection, jolies maisons colorées, musées et petits restaurants typiques.

Ruelle mala Strana prague

N’hésitez pas à flâner dans les rues pour découvrir les palais et vous arrêtez au mur de la paix de John Lennon.

mur john lennon prague

Après avoir visitez la Malà Strana, armez vous de patience et montez les centaines de marches pour atteindre le château de Prague. L’accès à la partie extérieure est gratuite. Il vous faudra payer une dizaine d’euros pour découvrir en autre le vieux Palais royal, la basilique Saint-Georges, la ruelle d’or et un tas d’autres petits recoins.

chateau prague

L’après midi

Ça y est votre première matinée est terminée et à vrai dire vous avez déjà vu une grosse partie de la ville. Après votre pause déjeuner (il faut prendre des forces), dirigez vous vers le long de la rivière. Profitez en pour faire une petite pause sur une des petites iles. Pourquoi ne pas faire un peu de pédalo ? Il y en a partout dans l’eau.

pont charles prague

L’eau était bonne ? A présent continuez votre itinéraire vers la maison dansante. Mais comment ont ils pu construire cette bâtisse ?

Maison dansante prague

Vous pouvez terminer cette première journée à Prague par le quartier juif ? Pour être honnête, nous nous attendions à quelque chose de plus sympathique au niveau architectural. Après si vous êtes amateur de musée, direction le musée juif de Prague. Vous pouvez aussi faire un tour dans le cimetière Juif de Prague, mais attention il est fermé le samedi.

Jour 2 à Prague : de la ville au zoo

Pour notre deuxième jour et pour atteindre votre objectif de visiter Prague en un week-end, débutez par la vieille ville. Alors là j’en suis certaine vous allez en prendre plein la vue.

rue à prague  

Quand je suis arrivée ici pour la première fois, j’ai eu l’impression de me retrouver 15 ans en arrière dans les contes Disney. Les maisons de couleurs, les façades sculptées. C’est vraiment très joli. Déambulez dans les rues : cathédrale, musée, lieux atypiques, rêvez.

rue à prague jaune

 

L’après-midi

Encore capable de continuer ? Alors l’après-midi, prenez le métro direction Letnany, arrêtez vous Nadrazi à et longez la rive. La balade est très agréable. Après 3 km à pied, vous êtes au zoo de Prague. Savez vous que le zoo de Prague fait parti d’un des plus beau zoo au monde ? Et 2eme d’Europe ? Autant vous dire que ça vaut le détour. Et quand on voit le prix de l’entrée (8euros), impossible de manquer ça.

A l’intérieur, l’espace est super bien aménagé et si vous voyagez avec vos bouts de choux alors ils vont s’amuser. Vous pourrez vous restaurez à n’importe quel endroit de votre parcours.

Pour finir votre visite de Prague en un week-end, découvrez les lieux clés la nuit. Qu’elle est belle cette ville !

Ou manger à Prague ?

Avec tout ces efforts, c’est sur il va falloir vous restaurez. Ce qu’il faut savoir c’est qu’à Prague, le pouvoir d’achat est inférieur à celui de la France, du coup les restaurants ne sont vraiment pas cher. Cependant, méfiance où vous allez. Si vous vous dirigez en plein centre de la vieille ville alors là vous allez débourser le tarif touriste. Prenez les ruelles moins touristiques. 

Plutôt sucré ?

Pour la pause sucrée vous pouvez vous attaquer au trdelnik mais au risque de me mettre beaucoup de personnes à dos, je trouve cela vraiment gras et sans réel intérêt gustatif. Côté pâtisserie là encore on est un peu loin de la France, ça manque de raffinement, de sucre et ce n’est pas terrible. Par contre, la gourmande qui sommeille en moi s’est faite plaisir tous les jours avec un petit glacier italien : Angelato. Des glaces à tomber à la renverse qui m’ont fait revenir quelques années en arrière lors de mes voyages en Italie. Laissez vous tentez par le sorbet chocolat et celui à la passion.

Plutôt salé ?

Et au niveau salé, on mange quoi à Prague : du cochon, des plats en sauce et des pommes de terre. Ok vous l’aurez compris, tout ce que je bannis au quotidien et qui ne m’attire pas plus que cela. Alors pour tout vous avouer, avec mon père nous avons mangé.. italien, le tout pour la modique somme de 17 euros (à deux)

Courir à Prague

Je n’ai pas pris mes chaussures de run à Prague, parce qu’avec les 30 kilomètres journalières de marche, je n’aurais pas pu encore courir. Mais si je les avais eu avec moi, sans nul doute j’aurais couru sur les rives (le chemin pour aller au zoo). Ici on respire, l’air est bon, la nature est proche et le parcours est très agréable. Sinon vous pouvez aussi courir à Vojan-Park, il y a pas mal d’espace ou mieux encore à Petřín Park. Par contre il ne faudra pas avoir peur de monter.

Que faire aux alentours de prague ?

Si nous nous n’avions pas perdu de temps dans le quartier juif qui est au final assez rapide à voir, nous serions alors partis à la découverte du Château de Troja. Ce château accessible en bus se trouve à moins d’une heure de la ville et parait il vaut le détour. L’avez vous vu ?

Leave a Comment