éclair au chocolat et noisettes

Se faire plaisir aussi

Eclair au chocolat et noisettes

Vous ne le savez peut être pas, mais derrière la sportive que je suis et bien il y a une petite faille : j’ai une [grosse] passion pour la pâtisserie. Jusqu’à présent je ne profitais que des week-ends en famille pour créer des gâteaux. Mais depuis septembre, j’ai pris la décision de mettre la main au fourneau chaque dimanche. Tout ça pour vous dire que vous aussi vous pouvez vous faire plaisir dans la semaine. Ce n’est pas parce que vous faites régimes ou que vous faites du sport que vous ne pouvez pas vous aussi avoir un repas dans un peu plus gras ou plus sucré. Croyez en mon expérience, vous serez bien plus heureux. Alors, si on arrêtait de discuter, histoire de vous donner ma recette de l’éclair au chocolat et noisettes ?

Les ingredients pour 1 personne

Pour réaliser un éclair au chocolat et noisettes, vous aurez besoin de :

La pâte à choux

  • 40g de farine
  • 25 gr de lait de soja
  • 25 gr de beurre
  • une pincée de sucre (une pincée seulement)
  • 1 gr de sel
  • 25 gr d’eau
  • d’environ un oeuf

Le craquant sur le chou

  • 20 grammes de sucre roux
  • 20 gr de farine
  • 10 gr de beurre

La creme patissiere au chocolat

  • 15 gr de chocolat noir 60%
  • 10 gr de maizena
  • 10 gr de beurre
  • Un jaune d’oeuf
  • 10 cl de lait de soja

La ganache montée chocolat

  • 15 g de crème liquide entière
  • 17 g de chocolat au lait

Les étapes 

LA ganache montée au chocolat

Tout d’abord commencez par la ganache montée au chocolat. Pour cela je vous invite à vous rendre directement sur ma recette de tarte au chocolat citron. La recette y est détaillée.

La crème patissière

Une fois la ganache montée terminée, débutez la crème pâtissière au chocolat. Les étapes sont simples. Dans un premier temps il vous suffit de faire une crème pâtissière en : – faisant bouillir le lait , – fouettant maïzena, sucre et oeuf , – puis en mélangeant les deux mélanges ensembles.

Ensuite retirez du feu la pâtissière et ajoutez le beurre puis le chocolat préalablement fondu.

Il ne vous reste plus qu’à filmer et à placer au frais.

Le craquant sur le chou

A présent on attaque le chou ou plutôt le craquant. Tout d’abord prenez votre beurre (il faut qu’il soit mou) et intégrez le au sucre puis à la farine. Entre deux feuilles de papier sulfurisé, étalez votre craquelin sur 2-3 mm, emporte-piècez en fonction de la taille de votre éclair. Puis placez le au congélateur.

La pâte à choux

Et si on attaquait notre fameux éclair ? Pour cela commencez par faire bouillir le lait, le beurre, le sucre, le sel et l’eau. Puis ajoutez la farine tamisée en dehors du feu. Note importante, mélangez avec une cuillère en bois et non avec un fouet. Troisième étape, desséchez la pâte sur feu moyen en mélangeant en permanence. Et si on travaillait aussi les biceps en faisant la cuisine ?

Encore une fois en dehors du feu, ajoutez petit à petit l’oeuf. Votre pâte est prêt à être pochée quand elle est suffisamment souple mais pas liquide.

Plus qu’à positionner votre rectangle en craquelin et à envoyer le tout une vingtaine de minute à 180 degrés chaleur tournante. (sans le craquelin le four reste en chaleur statique)

Le montage

Pour le montage de mon éclair au chocolat et noisettes, c’est très simple. Une fois refroidis, coupez le en deux. Garnissez généreusement de crème pâtissière au chocolat et de noisette. Il ne vous reste plus qu’à refermer et à ajouter des petites pointes de ganaches montées au chocolat, bon appétit.

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment