Auto-suggestion et sport : atteindre ses objectifs

par | Juin 10, 2020 | se mettre au sport, Sport au quotidien | 0 commentaires

Mais que peut il bien y avoir comme différence entre un athlète de haut niveau et un pro du canapé ? Pourquoi certains sont capables de déplacer des montagnes. Et pourquoi d’autres n’arrivent pas à rattraper leur bus ? Certes il y a l’entrainement, les relations, le milieu, le pays d’origine. Pour tout vous dire un tas d’indicateurs sont responsables de nos actions, nos forces et nos faiblesses. Mais le plus fort c’est le désir d’y arriver, la foi de se battre : l’AUTO-SUGGESTION. Et vous savez quoi, aujourd’hui j’ai décidé de vous parler du lien entre auto-suggestion et sport. 

Qu’est ce que l’auto-suggestion ?

Depuis que j’ai acheté ce livre qui fait bien rire mes proches : « comment devenir riche », je ne fais que prôner l’intérêt et la force de l’auto-suggestion. Mais l’auto-suggestion c’est quoi au juste ?

L’auto suggestion c’est une sorte de répétition à voix haute. Dans l’idée, toi (oui oui toi) tu vas venir te répéter à voix haute des suggestions qu’ensuite ton cerveau va interpréter et transformer en auto-suggestions.

Pour t’expliquer en exemple, imaginons que nous sommes en finale de Roland Garros. (Bon ok on va juste imaginer parce que pour le moment c’est mal barré vu la période) Mais imaginons ! En final on retrouve Nadal encore et toujours. Tu sais ce mec qui a gagné 12 fois le tournois. Oui oui cette machine. Et bien imagine qu’à côté tu as un tennisman talentueux mais qui n’a jamais gagné le tournois et qui n’est pas du tout à l’aise sur terre battue.
Quand Nadal va rentrer sur le terrain il va se répéter qu’il va gagner, qu’il veut sa 13eme victoire et que personne ne pourra le battre. A vrai dire il se le répète même depuis le début du tournois. Le joueur en sera tellement persuadé, qu’il va produire un tennis sans erreur.

L’auto suggestion c’est ça. Tu vas te répéter une phrase tellement souvent qu’au final tu y croiras tellement que tu vas te transcender pour y arriver. 

Mais si on reprend l’exemple du tennis, l’outsider va plutôt se dire que c’est possible de battre le maître mais que quand même cela risque d’être compliqué.

Dans cet exemple tu peux voir deux choses : l’auto suggestion positive et l’auto suggestion négative. Et comme tu vois l’auto-suggestion et sport sont bel et bien liés.

auto-suggestion et sport atteindre ses objectifs

Auto-suggestion et sport 

Dans le sport, face à une barre de musculation, un examen sportif, une compétition ou au quotidien, il y a cette voix qui nous induit.

Crois tu qu’un sportif de haut niveau se dit qu’il ne pourra pas arriver à se qualifier ? Le plus percutant c’est d’observer les sportifs au départ d’un événement. Regarde les, ils se murmurent très souvent des mots. Quand ils sont du même niveau, je ne pense pas qu’ils se disent qu’ils vont perdre.

Si on prend l’exemple des JO de Rio, finales boxe : un des plus beaux moments des Jeux Olympiques à mes yeux. Estelle Mossely et Tony Yoka se retrouve tous les deux en finale dans leurs catégories respectives. Pour la petite histoire Estelle et Tony partagent leur vie.
Première sur le ring, Estelle qui finira par emporter l’or. (Un combat magique, qui m’a fait monté la petite larme) Puis quelques minutes après, c’est autour de Tony d’entrer sur le ring. A ce moment là, je pense que personne ne peut battre le colosse. Son auto suggestion est tellement forte, son envie de battre son adversaire pour marquer l’histoire et rejoindre sa femme l’or au cou est redoutable. Au final Tony l’emporte. Et moi j’ai versé une deuxième petite larme.

Alors pensez y dans vos entrainements, vous pouvez le faire.


Pratiquer l’auto suggestion.

Pour pratiquer l’auto-suggestion il faut commencer par rentrer dans un état d’esprit où tu vas laisser entrer les opportunités. Si tu es négatif c’est sur ça ne fonctionnera pas. Essaye de voir ce que tu n’aurais pas forcément aperçu auparavant.

L’auto-suggestion et sport nécessitent plusieurs étapes qui doivent obligatoirement passer par l’écrit : 

  • D’abord choisis ton objectif comme gagner un match, atteindre une silhouette, finir une course. Laisse parler tes désirs.
  • Après ça, donne toi une date de réalisation de cet objectif.
  • Ensuite crois y, pour cela écris le sur un papier.
  • Puis tous les matins au réveil et tous les soirs avant de te coucher, lis ce papier à deux ou trois reprises. Par exemple : « je vais réussir à finir les 42KM du marathon le 9 avril 2021 »
  • Enfin sois positif. Oublie tes ondes négatives, ce n’est pas productif et cela ne te mènera à rien.

L’auto-suggestion au quotidien 

Attention l’auto-suggestion et sport fonctionnent bien ensemble. Mais l’auto-suggestion n’est pas que liée au sport. Tu peux utiliser toutes ces astuces au quotidien. 

Si tu veux réussir ta vie répète toi le de manière positive. Pareil si tu veux fonder une famille, obtenir une maison, une augmentation et j’en passe.

Pour ma part je suis une bosseuse et j’aime me donner des objectifs. Je pratique donc l’auto-suggestion positive, dans mon entreprise, dans le sport. Mais par contre il y a une petite ombre au tableau : je

Comme je te l’ai dit au début de l’article, bien sur qu’il y a un tas d’indicateur qui vont entrer en compte dans tes objectifs. Mais je fais partie de ces personnes qui pensent que la volonté peut faire beaucoup. 

Prêt(e) à pratiquer l’auto-suggestion ? Alors munis toi d’une feuille de papier et débute une nouvelle ère 🙂 Et si tu cherches de quoi te motiver à te lancer dans le sport, je t’invite à lire mon article sur les astuces pour te mettre au sport.