Randonnée à Cournonterral : entre vignes et garrigues

par | Juil 5, 2020 | France, Hérault, Sorties sportives | 0 commentaires

Pour cette première randonnée, je te propose de te rendre à 17 km de Montpellier, direction Béziers. Entre vignes et garrigues, découvre une petite ville de 6 000 habitants : Cournonterral. Mais surtout, enfile tes chaussures de randonnée est part à l’aventure des bords du Coulazou. Au programme 7,8km avec un dénivelé de 110m (assez intense à un moment donnée) ou 8,8km en fonction de ta forme. Alors prêt(e) à te lancer sur la randonnée à Cournonterral ? (La vidéo drone est accessible à la fin de l’article 📹)

Fiche technique

DURÉE ⏱️

3H

DISTANCE 📏

7,8 km (Variante +1km)

DIFFICULTÉ 

🧡

DÉNIVELÉ ⛰️ 

110 M Altitude

AVIS 🌿 (sur 5)

• Paysage : 4/5      • Balisage : 2/5      • Aménagement : 3,5/5
—————————————————–
Total : 3,16/5

Randonnée à Cournonterral :

Le départ de la randonnée

Tout d’abord, gare ta votre voiture sur un des parkings gratuits près des remparts. (Tu as également la possibilité de te rendre à Cournonterral à vélo par les voies vertes ou en bus). Puis rends toi à l’entrée du parc communal. Le parcours commence au niveau du Coulazou. De cet endroit, tu bénéficies d’une belle vue sur l’église Saint-Pierre et la tour Sarrasin (11ème siècle), dernier vestige du château féodal.

Pour débuter la randonnée à Cournonterral, il va te falloir suivre le parcours balisé en bleu clair. Cependant le balisage est perfectible et le promeneur aura parfois quelques difficultés à trouver son chemin. Et ce n’est pas de la blague, on en a fait des erreurs ! 🤫 

En avant pour de beaux paysages 

Alors prends le petit sentier qui longe le Coulazou et traverse le parc. Si tu tournes la tête, sur la gauche une aire de jeu avec un sympathique toboggan en forme de sauterelle. Mais ne t’arrête pas, le toboggan est réservé exclusivement aux enfants. Après, tu peux t’entrainer sur les agrès sportifs à côté mais là c’est nettement moins marrant !

À la fin du parc, continue sur la petite route qui passe sous le pont dit de l’Intérêt Local (longueur 100 mètres – hauteur 57 mètres) et longe le ruisseau pendant 600 mètres. À partir de cet endroit le terrain est majoritairement couvert de pierres et de bonnes chaussures de marche sont conseillées (exit chaussures de ville et tongs). 

 

Entre petites falaises et cours d’eau  

La promenade est très agréable, entre petites falaises et cours d’eau. Mais très rapidement, le chemin prend de la hauteur et laisse le ruisseau sur la droite. Pendant quelques centaines de mètres, tu profites de belles vues en contrebas sur le Coulazou, les roches et la végétation méditerranéenne.

Puis progressivement, le sentier s’éloigne du ruisseau pour atteindre un champs d’oliviers et un champs de vignes séparés par un chemin.

Si tu choisis la variante 2 du parcours, alors tu emprunteras ce chemin au retour. Donc ne tourne pas et continue tout droit le long des vignes sur une distance d’environ 500 mètres.

Le chemin pierreux prend de la hauteur dans un décor de basse montagne. En haut de la colline, le sentier croise une voie plus large. 

Cette randonnée à Cournonterral te permettra de découvrir un beau panorama. De quoi récompenser tes efforts.

Vers la bergerie communale 

Emprunte le chemin à droite sur environ 1 km. Le  parcours est très agréable et assez rapidement tu traverse la forêt domaniale de Cournonterral. D’ailleurs tu passes à coté de la bergerie communale, joli bâtiment en pierres.

Un peu plus loin, le parcours se divise. En continuant tout droit vers la Grande Combe et l’Olivette, tu rallonges le parcours d’environ 6 km et prends le risque de t’exposer aux foudres de ton compagnons de route, qui songent déjà à l’apéro bien frais qui l’attend à la fin de la randonnée à Counonterral. Pour éviter ce scénario désastreux, prends à gauche et longe le plateau dans un paysage de garrigue. 

 

variante-randonnée-cournonterral

Au bout de 1 200 mètres tu atteins le site du Puits de l’Aven. Attention, à ce niveau le parcours se complique car le fléchage fait cruellement défaut. Le sentier fait un S et t’amène au pied de la plus grosse difficulté de la balade.

A ce moment précis, tu me remercieras de t’avoir conseillé de prendre de bonnes chaussures. Emprunte le raidillon pierreux à fort dénivelé sur 200 mètres pour atteindre le point culminant de la promenade. Après avoir affolé ton coeur et transpiré à grosses gouttes, tu peux profiter d’un point de vue panoramique remarquable. 

Retour à Cournonterral

Pour la suite du chemin, ce n’est plus indiquée. Alors tourne le dos à la falaise et prends le sentier qui passe à droite d’une petite construction cylindrique détériorée. Puis continue tout droit sur une trentaine de mètre. Alors tu arriveras à un croisement de chemins : prends à droite et continue sans détour pendant 1 km pour atteindre la départementale D102.

Quelques mètres avant la route, emprunte un petit sentier sur la droite qui longe la D102.

Au bout de 300 mètres environ tu te retrouveras face à 3 chemins et 2 possibilités de parcours s’offrent à toi.

Randonnée à Cournonterral : Variante 1

Tout d’abord, prends le chemin du milieu. C’est le retour le plus rapide à Cournonterral… Pour tout te dire, le bon choix si l’envie d’apéro est trop forte.
Pour ne pas te perdre, voici quelques clés : tu passeras à côté des ruines du moulin Fournier et rejoindras rapidement le viaduc et le parc, où tu pourras bénéficier d’un repos bien mérité à l’ombre des arbres qui longent le Coulazou.

Randonnée à Cournonterral : Variante 2

Si tu es téméraire alors prends le chemin de droite. Le sentier traverse la garrigue pour rejoindre le lit du Coulazou. Marche pendant 600 mètres et emprunte sur la droite le sentier pierreux qui descend assez fortement. Au bout de 200 mètres, tu traverseras une allée de genets. En saison, la floraison jaune participe à la beauté des lieux.

Cournonterral Saine et active

Puis continue la descente jusqu’au lit du Coulazou.

Si je peux te donner un conseil, tu ne regretteras pas la marche d’1Km en plus. Le ruisseau, la roche et la végétation rendent le site splendide. Si tu le sens, tu peux éventuellement t’installer au bord de l’eau pour te reposer ou tremper tes pieds dans l’eau.

Pour rentrer à Cournonterral, traverse le ruisseau à gué pour emprunter un petit sentier de pierre à droite du ruisseau qui remonte vers le champs de vigne rencontré en début de parcours. Le chemin continue entre le ruisseau en contrebas et les vignes pour atteindre les oliviers. Prends à gauche le chemin de départ. Le viaduc et le parc se trouvent à un peu plus d’1 km.

Que faire à Cournonterral ?

Si tu as encore quelques ressources, utilise les pour visiter le village et ses monuments : La place de l’hôtel de ville, la place de l’église, la tour Sarrazin, le temple protestant, la chapelle des pénitents blancs et le château Mallet. Au centre du village, tu trouveras une boulangerie, des cafés et des pizzérias et à proximité immédiates 2 supermarchés.